Mesurer le débit sur les soufflantes d’éjection dans les pipelines de gaz naturel

Les conduites de gaz doivent être purgées et ventilées.
Pour garantir la sécurité de ce processus, la vitesse d’écoulement du gaz est mesurée au niveau de la soufflante d’éjection de gaz et de la base pour le calcul du débit.



Les avantages 


Sûr :

Mesure sûre et facile dans toutes les conditions météorologiques.

Enregistreur :

Les données peuvent être enregistrées dans l’unité portable et évaluées ultérieurement.

Unique :

Mesure de débit portable avec un appareil portatif en zone ATEX 1.


Les données de l'application


Objectif de la mesure :

Vitesse d’écoulement pour déterminer le débit.

Point de mesure :

À la sortie des gaz de soufflante d’éjection.

Débit de l’application :

Jusqu’à 150 m/s.

Pression de l’application :

Atmosphérique

Environnement du procédé :

Zone ATEX 1

Mesure du débit sur les surpresseurs d’éjection de gaz dans les pipelines de gaz naturel :

Lors de leur construction et entretien, les conduites de gaz naturel doivent fréquemment être remplies de gaz et insufflées d’air. Le DVGW (l’association allemande pour l’eau et le gaz) a fixé certaines règles pour le processus. Le volume de la section de tuyau doit être complètement gazé ou dégazé. Le débit est mesuré au soi-disant ventilateur d’éjection de gaz, un tuyau attaché verticalement à la ligne de mise à la terre. Des vitesses supérieures à 100 m/s y sont possibles.

Une certaine vitesse maximale ne doit pas être dépassée dans la conduite principale, généralement souterraine pour éviter tout mélange de gaz naturel et d’air. Pour assurer ledit processus, la vitesse est surveillée par la mesure du débit.

Des robinets d’isolements séparent les tronçons de tuyauterie. Pour remplir le tuyau de gaz, l’un des robinets est lentement ouvert jusqu’à ce que le débit ou la vitesse d’écoulement souhaité soit atteint. En raison du gaz naturel, des mélanges de gaz explosifs peuvent se produire au niveau de la soufflante d’éjection de gaz, faisant souvent de la zone qui l’entoure une zone de protection antidéflagrante, auquel cas seuls les dispositifs antidéflagrants avec une certification correspondante sont autorisés à être utilisés.

Le capteur à moulinet peut être utilisé pour de nombreuses vitesses. Il peut être installé avec des rallonges d’extension et un indicateur de direction pour assurer une certaine distance à la sortie du gaz. Une installation fixe avec une pièce de guidage de sonde est également possible.

Les valeurs mesurées telles que la vitesse d’écoulement et le débit peuvent être stockées et lues sur l’unité portative. Les données peuvent ensuite être transférées sur PC pour traitement ultérieur.

Essais d’imperméabilité sur des vannes (DVGW ANALOGIQUE G 411) : 

L’étanchéité des vannes doit être vérifiée parallèlement au remplissage des conduites de gaz (fiche technique DVGW G 411). Le robinet d’isolement est fermé. Du côté sans pression, le débit de fuite est mesuré et comparé aux limites autorisées. De cette façon, les vannes peuvent être contrôlées avant l’installation et les fuites déjà installées peuvent être vérifiées. Notre capteur vortex est parfaitement adapté à de telles applications, car il fournit des valeurs fiables même dans les gaz avec des dépôts.

Notre système de mesure composé d’un capteur et d’une unité portable est également capable de surveiller et de déterminer d’autres débits de gaz.



Pour plus d'informations, n'hésitez pas à contacter notre équipe commerciale.